Hotesse d’accueil : les études à faire !

Hotesse d'accueil

Le métier d’hotesse d’accueil intéresse de plus en plus de jeunes. Pour cause, les offres d’emploi sont nombreuses et il est possible selon le secteur d’activité choisi de faire carrière. Mais avant d’en arriver là il faudrait décrocher un emploi. S’il reste possible de le faire sans avoir un diplôme lié au métier, de nos jours les employeurs sont davantage intéressés par les profils ayant suivi une formation. De faire des études augmentent en conséquence vos chances d’être recrutés. Découvrez à la suite les formations les mieux adaptées.

Les différentes formations pour devenir hotesse d’accueil

De nombreuses écoles privées d’hotesse d’accueil sont ouvertes en France. Cependant, très peu d’entre elles ont la côte auprès des recruteurs. Face à des employeurs de plus en plus exigeants comme on peut le constater en consultant les annonces publiées sur HotesseJob, les études à privilégier si vous souhaitez exercer dans l’accueil sont celles du secteur du tourisme. Le BTS tourisme est en effet très apprécié dans la profession.

Avec ce diplôme vous pourrez travailler aussi bien dans le secteur touristique que pour le compte d’une entreprise, d’une administration ou encore dans l’événementiel. Les BTS et DUT en bureautique et commerce sont aussi recherchés par les recruteurs, surtout en entreprise privée. Appelée à être polyvalente, une hotesse titulaire d’un diplôme en commerce ou bureautique est supposée être capable d’effectuer plusieurs tâches notamment accueil, renseignements, orientation, standard et secrétariat.

Certains baccalauréats professionnels peuvent aussi vous donner accès au métier d’hotesse d’accueil. C’est le cas  du bac pro accueil-relation clients et usagers, du bac pro services aux personnes et aux territoires et du bac pro gestion et administration. Pour un curriculum vitae davantage convaincant il est conseillé après l’obtention d’un de ces diplômes de faire un master complémentaire soit en accueil dans les transports, soit en accueil-réception.

Les qualités requises d’une hotesse d’accueil en sus des diplômes

Avoir des diplômes liés au métier d’hotesse d’accueil est la première étape pour convaincre un recruteur. Une fois le curriculum vitae retenu, la seconde étape est celle de l’entretien. Au courant de celui-ci il sera question de déterminer si en sus des formations suivies vous possédez les qualités qui sont requises pour occuper un tel poste. Il est en effet attendu d’une hotesse une présentation irréprochable. Les conseils beauté donnés sur LesNouvelles de Charlène vous seront d’une grande aide en ce sens.

Outre l’apparence physique, une hotesse doit avoir un bon sens de la communication et rester polie en toute circonstance. Il doit en conséquence être presqu’inné d’avoir un sang froid à toute épreuve et une excellente capacité de gestion du stress. L’élocution doit être irréprochable, et de s’exprimer dans un français parfait est essentiel. Une bonne maîtrise de l’anglais est un plus apprécié des recruteurs.

Réactive, dynamique et fiable, une hotesse d’accueil doit aussi avoir un sens de l’organisation sans faille. Étant souvent appelée à faire plusieurs choses à la fois, un bon sens de l’organisation permet de ne rien oublier, mais surtout de savoir travailler par ordre de priorité. La discrétion est une autre qualité attendue d’une hotesse. Dans votre métier vous pourrez voir certains documents ou entendre certaines conversations. Rien ne doit être répété.

L’hotesse d’accueil étant la vitrine de la structure pour laquelle elle travaille, elle doit être dotée de certaines compétences. En plus des qualités d’une hotesse, des études deviennent alors fortement utiles pour trouver un poste à temps plein. Pour avoir davantage d’informations sur le métier cliquez ici.